Nos metiers

Ce que nous faisons pour vous

Climatisation

La Climatisation

La climatisation apporte un confort thermique dans les habitations. Néanmoins ce bien-être à un coût. Au-delà des caractéristiques techniques, c’est l’une des raisons principales pour le choix d’un climatiseur. Beaucoup d’utilisateurs s’orientent vers un climatiseur économique.

Mais comment repérer les modèles les plus économiques du marché, ou comment choisir le modèle le plus performant d’une gamme de prix ?

Intéressons-nous tout d’abord à la performance des climatiseurs. Un climatiseur performant génère suffisamment de froid tout en consommant peu d’énergie.

Pour cela, nous disposons de deux indicateurs utiles. Le SEER, et le SCOP qui sont les coefficients d’efficacité énergétique saisonniers. Le premier pour le mode « froid » et le second pour le mode « chaud ».

Ce nombre, affecté à chaque modèle de climatiseur, est obtenu en divisant la demande saisonnière en refroidissement par la consommation saisonnière d’électricité nécessaire pour produire ce refroidissement.

En d’autres termes, plus le SEER est élevé, plus le climatiseur est performant !

ventilation

La ventilation

Le traitement d’air est un enjeu majeur du bâtiment dans le cadre des nouvelles règlementations thermiques et de la qualité de l’air dans les espaces de travail et les lieux publics. La Ventilation Double Flux est la principale évolution récente dans ce domaine.

Une VMC double flux est composée de plusieurs éléments :

  • Deux réseaux de gaines distincts, chacun doté de son propre ventilateur, le premier insufflant l’air neuf dans les pièces de vie (le salon et les chambres), le second expulsant l’air vicié à partir des pièces de services (la cuisine, la salle de bain et la buanderie).
  • Un échangeur thermique qui récupère la chaleur de l’air extrait pour la transférer vers l’air entrant, associé à un système de récupération des condensats (devant être raccordé aux eaux usées), car l’échangeur produit naturellement de la vapeur d’eau.
  • Une prise d’entrée d’air ou un puits canadien (puits climatique) pour l’air neuf et une sortie d’air pour l’air vicié.

Dans un logement, l’air chaud a tendance à s’accumuler au plafond puisqu’un fluide chaud possède une densité plus faible qu’un fluide froid. En cas de ventilation naturelle, cet air chaud est perdu en s’échappant par les fenêtres ouvertes lors de l’aération. Idem avec une ventilation simple flux, qui éjecte la chaleur en même temps que l’air vicié. La VMC double flux est capable de brasser l’air de votre habitation et de réutiliser les calories présentes dans l’air extrait pour vous en faire profiter. En outre, elle est équipée de filtres qui protègent l’échangeur thermique contre le risque d’encrassement et qui améliorent également la qualité de l’air intérieur en freinant l’arrivée de poussières ou de pollens. Vous vivrez non seulement dans une maison mieux chauffée, mais aussi dans une atmosphère plus saine.

Chauffage

Le chauffage

Pour les Français comme pour les autres, le chauffage de nos logements est un sujet brûlant. Mais quand on veut se chauffer sans faire flamber son empreinte écologique ni son porte-monnaie, c’est un casse-tête! C’est pourquoi AD PLUS IDF a d’ores et déjà mis sur le feu son expertise consacrée au chauffage écologique. Chauffage central ou décentralisé ? Plutôt en neuf ou en rénovation ? Radiateurs, planchers et murs chauffants, poêles à bois, chaudières, systèmes solaires, électricité renouvelable, aérothermie, géothermie, gaz… AD PLUS IDF orientera ses clients dans leurs choix avec des conseils d’achat, etc. Chaud devant

Il est évidemment important de s’assurer que son système thermique fonctionne correctement. Si vos radiateurs sont trop vieux, il vaut parfois mieux les remplacer, et ce, même si l’investissement est conséquent.

Pensez aussi à entretenir vos installations en purgeant vos radiateurs une fois par an, et en les dépoussiérant de temps en temps. Ces réflexes simples et rapides à réaliser vous permettront d’allonger grandement la durée de vie de vos appareils chauffants et de garder leurs compétences optimales.

Plomberie

La Plomberie

Vous souhaitez installer un robinet thermostatique pour votre douche ? Remplacer votre ancien WC par un modèle suspendu lavant plus hygiénique ? Equiper votre cuisine d’un broyeur alimentaire pour en finir avec les mauvaises odeurs dans la poubelle ? Vous désirez rénover complètement votre vieille salle de bains ? Vous désirez économiser plusieurs milliers de litres d’eau chaque année ?

Notre équipe de plombiers qualifiés et expérimentés interviennent pour tous vos travaux de plomberie sanitaire, dans les règles de l’art et en conformité avec les normes en vigueur. De nombreux clients particuliers, professionnels (coiffeurs, restaurants, …) et régies nous font confiance tout au long de l’année en nous confiant leurs interventions de plomberie ou l’installation de matériels sanitaires

Il existe un grand nombre de règles concernant la plomberie sanitaire dont voici quelques exemples :

  • La pression doit être au minimum de 0,3 bar en tous points du réseau, à tout moment.
  • Cette pression ne peut excéder 4 bars aux robinets ; si elle les dépasse, un réducteur de pression doit être installé et convenablement réglé.
  • De ce fait, le diamètre des différentes canalisations doit être adapté de manière à ce que cette pression soit la plus constante possible, en tous points du réseau et en tout moment.
  • Pour éviter les proliférations de bactéries, une température minimale d’au moins 50°C doit être maintenue en tout point de la boucle de distribution de l’eau chaude.
  • Il faut donc dimensionner les canalisations de manière à prendre en compte les pertes thermiques et les vitesses de circulation de l’eau chaude dans ces boucles.
  • Les collecteurs des eaux usés doivent être dimensionnés de manière à permettre une vitesse d’écoulement comprise entre 1 et 2 m/s.
  • La colonne de chute des eaux usées doivent être prolongées au-dessus des locaux d’habitation pour en assurer la ventilation. Les eaux vannes (eaux des WC) peuvent rejoindre la colonne de chute des eaux usées au niveau des collecteurs, pour éviter les remontées d’odeurs.